Adopter un chat : de la décision à l'adoption


Préparez vous pour un article plein de photos mignonnes !





Si vous me suivez sur Instagram (filez-vite vous abonner) vous savez déjà que le 11 mai, j'ai adopté Parure. Elle est mon premier chat vraiment à moi, bien que j'ai toujours vécu avec des chats chez mes parents (Sidoni, Rouky et Onyx). En déménageant dans mon appartement en février dernier, je me suis vite rendue compte qu'il me manquait une petite boule de poil. J'étais trop habituée à vivre avec un chat, vu que même mon copain en a 2. J'ai attendu et je me suis lancée dans l'aventure, et je me suis dis qu'un article (ou une série ?) pourrait vous plaire. Surtout que j'ai adoré celui de ma copine Oshi.



1 - Adopt, don't shop
Quand je me suis décidée à avoir un chat, j'ai pensé directement à la SPA. Autour de moi nous ne sommes jamais passés par la SPA car nous arrivions à récupérer des chatons chez des particuliers. Mais cette fois-ci, je voulais faire une bonne action. Si vous saviez le nombre d'animaux dans les refuges qui n'attendent que nous. Habitant à Nancy, il y a la SPA d'Amance et celle de Velaine-en-Haye. Nous sommes allés au premier refuge par choix de proximité et aussi parce que nous y connaissions quelqu'un. Je ne vous juge pas si vous préférez prendre un chat chez un particulier, un ami ou au fond de votre jardin. Par contre, j'ai du mal à concevoir que l'on peut acheter un animal, mais c'est un choix personnel.

2 - Choisir son chat en fonction de soi
Pour bien adopter, j'ai dressé mon profil avec des critères sur mon mode de vie. Ces informations sont importantes car au refuge, ils présentent des animaux en fonction de l'adoptant. Je vis en appartement au 2eme étage, sans accès à l'extérieur donc d'office on élimine les chats d'extérieur. J'ai des horaires de bureau en semaine, je travaille parfois le soir mais globalement je suis là dés 18h30 et les weekends. C'est pour cette raison que j'ai éliminé les chatons, je ne suis pas assez présente pour veiller à l'éducation. De toute façon, les chatons ont beaucoup plus de chance d'être adopté en premier que les adultes et plus encore que les seniors/malades.
Si je devais m'absenter plus d'une nuit, mon compagnon et ma mère sont à proximité pour s'en occuper si besoin. 



3 - Visiter le refuge
Bien que j'étais impatiente d'avoir mon chat, à ma première visite je ne comptais pas adopter le jour même. Déjà parce que je n'avais pas eu de coup de coeur sur les chats présentés en ligne, mais aussi parce que je voulais des informations complémentaires (prix, papier à fournir etc). Je vous conseille d'arriver le plus tôt possible pour avoir le temps de vous promener et de faire connaissance avec les pensionnaires. Après avoir discuté avec la bénévole, on s'est promené du côté des chats d'appartement qui sont déjà sociables mais pas de coup de coeur. Les petites cages m'ont fait mal au coeur, mais c'est du au manque de place du refuge. Pas d'inquiétude à avoir pour ceux-là qui sont manipulables une fois la porte ouverte. Ensuite on a découvert la chatterie des craintifs. Ceux-ci sont dans un espace clos mais en liberté. Ils ont un coin dodo et nourriture non accessible aux visiteurs et une pièce où ils peuvent aller-venir, jouer ou dormir.
Qu'est-ce que je me suis sentie bien au milieu de ces chats ? Il devait y en avoir une dizaine, de plusieurs couleurs et aux caractères différents. Et puis j'ai croisé le regard de Parure, petite minette tigrée à poil long. Elle était timide mais joueuse, à s'approcher pour jouer avec la baguette mais à déguerpir si on bougeait trop. Je savais que c'était elle que je voulais.

4 - Préparer sa venue
Première étape c'était de prévenir mon propriétaire. En soi, aucune loi ou texte ne peut m'interdire d'avoir un chat en étant locataire. Seuls les chiens de certaines catégories sont concernés. Mais dans un soucis d'être réglo avec lui, j'ai préféré le prévenir et il était d'accord.
Ensuite, il faut acheter tout ce dont il va avoir besoin : caisse et litière, gamelles, nourriture, griffoir, jouets, caisse de transport. Il faut également organiser son appartement et lui prévoir une pièce de quarantaine pour les premiers jours. Plus l'espace est petit, plus le chat se détend lors de ses premiers pas chez vous. Ayant un appartement traversant, j'ai préparé la salle de bain attenante à ma chambre pour l'accueillir (puis je lui ouvrirais la chambre et en dernier le salon). 
Veillez à éloigner l'espace repas de la litière, les chats détestent manger près de leurs déjections et ça se comprend 🤣 On prévoit également une cachette pour qu'il puisse s'y réfugier, la cage de transport est une bonne alternative. 
Pour le repas, j'ai fais en fonction de ce qu'elle mangeait au refuge à savoir majoritairement des croquettes et un peu de pâté. En boisson ça sera uniquement de l'eau, car le lait est déconseillé aux animaux contrairement à ce que l'on pense.



5 - L'adoption
* Les documents et le prix
Un chat adopté à la SPA n'est pas gratuit. Lorsque vous adopté, vous payez les soins qui ont été apporté à l'animal. Un chat adulte a été vacciné, pucé et castré/stérilisé. Si ce n'est pas le cas, vous aurez un bon à utiliser chez un vétérinaire. Dans mon cas tout était fait, j'ai payé 110€ mais j'ai la certitude que le chat va bien. Dans son carnet de santé, j'ai vu qu'elle était négative au sida des chats et autres maladies. C'est aussi là que j'ai appris qu'elle est née en Novembre 2017, ce qui fait d'elle un bébé d'un an et demi 😍 (c'est à peu près l'âge que je voulais, 1 an et 3 ans max). C'est à ce moment là que j'ai signé un document me reconnaissant officiellement comme sa propriétaire. De ce fait, si jamais quelque chose lui arrivait comme un abandon, on pourrait me retrouver. Adopter un chat c'est s'engager jusqu'au bout !

* La mise en caisse et le trajet
La partie la plus compliquée et désagréable pour Parure comme pour moi. C'est une minette craintive qui était plutôt avenante en début d'après midi, lors de notre 2eme visite. Nous avons patienté un long moment pour être accompagné par une bénévole et entre temps, plusieurs personnes avaient dérangé les chats en chatterie. J'ai eu du mal à décolérer du fait que des personnes soient rentrés sans accompagnants, stressant les chats à vouloir absolument les toucher/porter. Parure était donc un état d'angoisse qui n'a fait qu'augmenter avec les multiples tentatives de capture. J'ai failli repartir sans elle mais le refuge a tenté en dernier recours le filet. Ce n'est pas ce que je souhaitais mais cela a fonctionné. Une fois en caisse, Parure a cessé de bouger et n'a lâché qu'un seul miaulement durant le trajet. Elle a été calme, ou du moins muette car peureuse. Ma petite astuce : mettre du linge portant mon odeur dans la caisse pour qu'elle s'y habitue.



J'espère que cet article vous a plu, qu'il a pu vous aider. Pour le prochain, je vous parlerais des premiers jours de Parure à la maison. Si vous avez des questions, n'hésitez pas 😻


Si vous avez aimé cet article, épinglez le sur Pinterest 👇
  !important;

7 commentaires

  1. Coucou,
    complètement d'accord sur le point qu'il faut ADOPTER les animaux ! Moi les miennes je les ai récupérées d'une portée d'une copine. En tout cas si je m'écouterais... j'aurais déjà une bonne dizaine de chats chez moi tellement ça me fend le cœur de savoir tous ces petits chéris en refuge ou abandonnés :( En tout cas la chatte que tu as choisies est magnifique ! J'espère qu'elle se plaira bien chez toi :)

    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Coucou ! Ta choupette est trop jolie ! J'aime bien ta façon de procéder et je suis d'accord avec toi, il y a tellement de portées de chats à donner ou de chats à la spa que je comprends pas qu'il y en ait en vente et que certains achètent. Ca en devient un business du coup...
    Moi je dois éviter les chats car je suis enceinte mais j'étais à deux doigts d'en prendre un car étant au chômage je me dis que c'est l'idéal pour prendre soin d'un animal. Mais je suis également très très chien et j'avoue que j'aimerais bien en avoir un également... J'adore les golden mais comme les chats j'aimerais tellement en trouver un en refuge pour faire une bonne action. Mais j'avoue préférer un bébé pour en profiter un maximum. Merci pour ton partage, bisous

    RépondreSupprimer
  3. Coucou !
    Nous avons un chat adopté de la SPA et un chat provenant d'un élevage.
    J'adore ces animaux et j'aime tous les animaux...
    L'arrivée d'un chat à la maison peut être très stressant pour lui,après ça dépend de son caractère. Notre minette de la SPA est très très craintive et passe plus souvent sa vie dehors qu'avec nous. Par contre mon chat est un gros pantouflard pas stressé pour un sou.
    J'ai hâte de lire tes prochains articles.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Super article pour une super Parure ! #Shantayyoustay

    RépondreSupprimer
  5. Coucou !
    Trop mimi :) Ici on a deux chats et on en est complètement gagas haha :)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Elle est trop jolie :) J'aimerais avoir un chat ou un chien un jour et c'est sur que j'irai en refuge, ils sont tellement la bas à avoir besoin d'amour...

    RépondreSupprimer
  7. Coucou :)

    Je trouve ça trop cjoietge d'avoir adopté un chat et un adulte surtout! J'ai déjà visité une spa et ça fait tellement mal au coeur :/

    J'avoue que si on devait avoir un chat préférerais un chaton mais si on décidait d'en avoir un second pourquoi pas adopté un adulte!

    Il y a 3 ans j'avais trouvé un chaton sur le bord de la route. Pauvre pépère :/ on ne voulait pas spécialement le garder mais pour rien au monde je l'aurais abandonné en spa. On a réussi à lui trouver une gentille famille :)

    Bisous

    RépondreSupprimer

Vous voulez dire quelque chose ? :) N'oubliez pas de cocher la case " M'informer" pour être notifié de ma réponse !
Merci de votre visite ♥

___


Want to say something? :) Don't forget to check "Notify me" if you want to read my answer !
Thank you for your visit ♥